Pays d'Astré

GO
  • Le lignon
Vous êtes ici : Qui sommes-nous ?  |  Le roman "L'Astree" d'Honoré d'Urfé  |  Honoré d'Urfé  |  Honoré d'Urfé

Forézien par son père (Jacques d’Urfé) et savoisien par sa mère (Renée  de Savoie), il fut formé au prestigieux collège jésuite de Tournon (1576-1585).

Fidèle compagnon d’armes de Charles Emmanuel de Savoie, duc de Nemours, gouverneur du Lyonnais,  ligueur convaincu, il fut emprisonné à Feurs puis à Montbrison où il rédigea ses « Epitres morales ».

Il a résidé à la Bâtie d’Urfé, à Chateaumorand, à Virieu le Grand, en Bugey, où il écrivit « La Savoysiade » et en partie «L’Astrée».

Ami de François de Sales, il fonda, avec ce dernier et Antoine Favre l’Académie d’Annecy (Académie Florimontane).

Il séjourna à Chambéry, à Thônes.

Ses obsèques eurent lieu à Turin. Sans doute est-il inhumé sur les bords du Lignon


Projet cofinance par l’Union Europeenne. L’Europe s’engage avec le Fonds europeen de developpement regional