Pays d'Astré

GO
  • Le lignon
Vous êtes ici : Que faisons-nous ?  |  Tourisme et culture  |  Les Chemins de l'Astrée  |  L'Arcadie  |  L'Arcadie

L’Astrée (1607-1627) est intimement lié au territoire du Forez. Honoré d’Urfé en a fait une Arcadie, un lieu où règne l’harmonie entre les hommes et la nature. Ce mythe arcadien, largement répandu  en son temps par L’Astrée, nourrit encore aujourd’hui l’imaginaire des pays européens.

Le Forez se trouve dans le quart sud-est de la France entre la vallée du Rhône et l’Auvergne. C’est une plaine fertile entourée de montagnes étagées, à l’est les Monts du Lyonnais appelés Montagnes du Matin, à l’ouest, les Monts du Forez appelés Montagnes du Soir. Cette plaine est parcourue du sud au nord par la Loire et ses affluents parmi lesquels « le doux coulant Lignon » cher à Honoré d’Urfé. Le Lignon entre et sort de la plaine par des gorges. Le Forez est ainsi un espace géographique clairement limité, un microcosme facilement accessible. Situé entre les deux agglomérations de Saint Etienne au sud et de Roanne au nord, il est resté jusqu’à aujourd’hui un espace rural préservé, seulement traversé depuis peu par une autoroute.

Le climat du Forez est tempéré. De la plaine qui se situe entre 400 et 450m avec des traits presque méditerranéens, le paysage s’élève en étages vers les cimes arrondies des Monts du Forez qui culminent à 1650m et bénéficient d’un climat plus rude. Ainsi, on trouve en Forez dans un tout petit espace des formes végétales et culturales différentes. Cette description correspond à celle qu’Honoré d’Urfé nous donnait au XVIIè siècle dès le début de son roman.

Si l’Arcadie littéraire est souvent hors du temps et de l’espace, la sienne s’enracine dans un pays réel : « Auprès de l’ancienne ville de Lyon, du côté du soleil couchant, il y a un pays nommé Forez qui en sa petitesse contient ce qui est de plus rare au reste des Gaules, car étant divisé en plaines et en montagnes, les unes et les autres sont si fertiles et situées en un air si tempéré que la terre y est capable de tout ce que peut désirer le laboureur ».

D’Urfé souligne le caractère idyllique et l’harmonie du Forez, il le représente dans la tradition de la pastorale comme un pays dans lequel les habitants fictifs – des bergers, des nymphes, des chevaliers -  « vivent dans le contentement doucement et sans contrainte ».

En effet, le Forez rappelle par beaucoup de ses aspects l’Arcadie grecque, avec ses pâturages paisibles, ses forêts, ses montagnes sauvages, ses ravins enchanteurs, un monde clos où l’on peut vivre à l’abri. Aussi, rien de surprenant à ce qu’Honoré d’Urfé se souvienne du pays de son enfance et de ses amours adolescentes et qu’il le choisisse pour être le cadre de son roman « L’Astrée », car, de toute évidence, pour lui, le Forez c’est l’Arcadie, le pays de la beauté naturelle et de la félicité terrestre.

Le souvenir du pays de son enfance parcourt « L’Astrée » sous un éclairage nostalgique : « Belle et agréable rivière de Lignon sur les bords de laquelle j’ai passé si heureusement mon enfance et la plus tendre partie de ma première jeunesse, j’avoue que je te suis grandement redevable pour tant de contentements que j’ai reçus le long de ton rivage quand l’innocence de mon âge me laissait jouir de moi-même et me permettait de goûter en repos les bonheurs et les félicités que le ciel répandait sur ce bienheureux pays ».

Et aujourd'hui ?

Aujourd'hui la Société Internationale pour l'Arcadie et le Réseau International Arcadien (Mantinée - Grèce) apportent leur soutien à cette initiative qui place la culture et les valeurs humanistes au coeur d'un projet de développement global et durable pour le Forez.

Centre culturel de Goutelas Château de Goutelas
Reigneux
Tél.  04 77 97 35 42 nous écrire
Valérie DEVEAUX Animatrice Communauté de communes du Pays d'Astrée
17 rue de Roanne - BP1 - 42130 BOEN SUR LIGNON
Tél.  04 77 97 79 02  /  Fax.  04 77 97 72 49 nous écrire


Projet cofinance par l’Union Europeenne. L’Europe s’engage avec le Fonds europeen de developpement regional